Helvetic Emplois vous conseille sur la manière de rédiger la partie "centres d'intérêt" de votre CV !

Que mettre dans la catégorie “centres d’intérêt” de son CV ?

 

Dans un pays où l'accent est mis sur le savoir-faire, cette catégorie n’est pas la plus importante, mais elle permet de montrer au recruteur votre univers et une partie de votre personnalité. Dans certains postes, la personnalité est aussi importante que les compétences. Souvent, cette catégorie qui humanise le candidat fait l’objet de questions à la fin d’un entretien. Alors, quels hobbies ou quelles passions mettre dans cette catégorie ?

Dans tous les cas, soyez honnête. Si un recruteur vous pose une question et que vous ne savez pas y répondre, vous ne paraîtrez pas crédible. Vous devez être capable d’expliquer vos centres d'intérêt.

 

Soyez original

Bien souvent, les mêmes centres d'intérêt reviennent. Ce sont souvent des sujets vagues comme “le cinéma” ou “le sport”.

Essayez d’être plus précis afin de vous démarquer de la concurrence. Par exemple, si votre hobbie est le cinéma, précisez votre réalisateur préféré.

De manière générale, les sujets bateaux sont à éviter. Privilégiez vos expériences de type animation de club de jeunes, visites aux personnes âgées, investissement dans votre commune, lecture (et précision sur les types de lectures), chant, théâtre, musique… ou toute occupation sortant un peu du commun.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise passion. Le principal est de pouvoir argumenter et en parler avec passion. La seule chose à éviter est d’inscrire des associations politiques ou religieuses qui relèvent de votre vie personnelle. Enfin, n’inscrivez pas de syndicats, ce qui vous feras perdre des points d’emblée.