Titre professionnel de conducteur routier sur porteur CTRMP (véhicules isolés)

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif de ce titre professionnel et de pouvoir réaliser en sécurité, un transport routier de marchandises avec un porteur de plus de 3,5 tonnes de Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) de façon autonome et optimisée dans le contexte commercial de son entreprise.

 

 

 

 

Qui peut obtenir ce titre…

 

 

 

Toutes les personnes qui ont le permis B, homme ou femme, mobile et qui souhaitent exercer le métier de conducteur routier de marchandises sur porteur.

 

 

 

Les pré-requis…

 

 

Il faut simplement que tu sois âgé de 18 ans pour être autorisé à faire la formation.

Tu dois également être titulaire du permis B et être reconnu médicalement comme apte. Une visite médicale est donc obligatoire. Enfin, tu dois savoir lire et écrire correctement.

 

 

 

Les objectifs pédagogiques…

 

 

 

Les objectifs de cette formation sont bien entendu, l’obtention du Titre Professionnel de conducteur de transport routier de marchandises sur porteur. Aussi, l’obtention du permis C par équivalence.

 

 

Tu devras être capable d’organiser un transport routier de marchandises en toute sécurité avec un véhicule porteur de plus de 3T5 de Poids Total Autorisé en Charge (PTAC), ainsi que ses activités spécifiques. L’important est qu’à la suite de cette formation tu puisses intégrer une entreprise de ce secteur professionnel.

 

 

Cette formation te permettra d’obtenir la Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) Marchandises ainsi que le Transport de Matière Dangereuse (ADR) de base.

 

 

 

Durée de la formation…

 

 

350 heures de formation + 35 heures d’Epreuve de Validation des Compétences Professionnelle (EVCP).

 

 

 

Session de validation…

 

 

La session est organisée sur deux semaines, une en cours de parcours et une en fin de parcours, en présence de jurys professionnels et d’inspecteurs du permis de conduire, pour valider ou non les compétences.

 

 

En cas d’échec tu peux te présenter à une seconde session de validation tout en bénéficiant des acquis de la première session sous une durée d’un an.

 

 

En cas d’échec en deuxième validation tu peux être présenté à une troisième session en repassant toutes les épreuves.

 

 

Important : tu devras être présent pendant les 399 heures de formation pour être présenté aux sessions de validation.

 

 

 

Les articles qui peuvent t'intéresser : 

 

Comment se former en intérim ?

Quel organisme de formation choisir ?

Comment financer sa formation en intérim ?

Quelles formations faire en intérim ?

Comment choisir son centre de bilan de compétences en intérim ?