Les collaborateurs intérimaires,  acteurs de leur propre sécurité 

Chaque salarié est le premier garant de sa sécurité !

En premier lieu lors de l’entretien de recrutement, vous devez préciser à votre employeur (votre agence d’emploi) vos compétences afin qu'un poste en cohérence avec votre expérience et vos compétences vous soit proposé.

 

Voici ensuite quelques conseils qui permettront d’éviter l’accident 

 

  • Toute contre-indication à la réalisation de certains travaux (par exemple : les allergies, le port de charges etc.) peut être signalée dès votre inscription afin de vous proposer un poste en adéquation ; 

  • Appliquez les consignes de sécurité énoncées en agence et lors de votre accueil sécurité dans l’entreprise utilisatrice. S’il n’existe pas d’accueil sécurité, prévenez rapidement votre agence d’emploi ;

  • Respectez les interdictions d’introduire, de distribuer ou de consommer des boissons alcoolisées ou des produits illicites sur votre lieu de travail et durant votre mission ; 

  • Portez impérativement les équipements fournis pour l’exécution de votre mission ;

  • Prenez soin de votre santé et de votre sécurité ainsi que celles des autres personnes concernées du fait de vos actes ou omissions ; c’est ce qu’on appelle la vigilance partagée ;

  • Accepter une mission c’est aussi vous engager à vous rendre aux visites médicales auxquelles vous serez convoqué(e) afin de valider votre aptitude au poste de travail ;

  • Utilisez les matériels, outillages, machines et produits, exclusivement pour l’usage auquel ils sont destinés ; 

  • Alertez votre agence de travail si les conditions d’exécution de votre mission sont différentes de celles prévues au contrat (ex : conduite d’engin, montage d’échafaudage sans formation obligatoire, etc) ;

  • Signalez immédiatement toute situation dangereuse à votre responsable. Des mesures doivent être mises en œuvre avant qu’un accident ne survienne.

 

L’objectif : vous rendre ACTEUR de votre sécurité !

Si malgré tout l’accident du travail survient :

  • Alertez immédiatement votre responsable afin d’établir une déclaration préalable ; et

  • Prévenez aussi votre agence.

 

En conclusion, les accidents du travail ne sont pas une fatalité. Ensemble, nous pouvons contribuer à les éviter si chacun est un acteur de la sécurité !