Nos conseils pour bien préparer son entretien d’embauche

Vous avez reçu un appel de votre recruteur pour fixer un entretien d’embauche ? Félicitations ! Vous êtes à mi-parcours ! Pour continuer dans cette lancée et décrocher le poste que vous avez tant convoité, mettez toutes les chances de votre côté en préparant chaque détail de votre entretien !

En effet, le recruteur ne sera pas sensible qu’à votre parcours professionnel, mais aussi à votre façon de vous présenter, votre dress-code, votre langage, votre communication non-verbale… Voici nos conseils pour préparer cet entretien :

 

Surveillez votre langage

Certains tics de langage informels sont à proscrire au cours d’un entretien : concentrez-vous avant de répondre aux questions afin d’éviter les “heu”, “quoi”, ou les fautes de syntaxe et de grammaire !

 

Soignez votre communication non-verbale

Vous pouvez avoir toute la motivation du monde, si vous vous exprimez de façon lente et molle, votre recruteur le retiendra en premier ! Pensez également à votre gestuelle : votre jeu de mains, regard et posture doivent être maîtrisés.

 

Réfléchissez à votre tenue

Lors d’un entretien, votre apparence entrera en jeux : soignez le choix de votre tenue et votre coiffure. Avoir une tenue adaptée est un prérequis attendu par votre recruteur.

 

Soyez ponctuel

Faites tout pour arriver à l’heure, ou un peu en avance à votre entretien d’embauche. En cas de grand imprévu, si vous voyez que vous allez avoir un retard, prévenez au plus vite l’entreprise ! Rappelons qu’un retard est très mal vu, surtout pour un premier rendez-vous.

 

Partez confiant

Pour pouvoir être à l’aise et répondre facilement et naturellement aux questions de votre recruteur, entraînez-vous chez vous au préalable. Prévoyez la façon de vous présenter et gardez bien en tête tout ce que vous avez sur votre CV. Un entraînement vous aidera à répondre plus spontanément aux questions.

 

“Parlez moi de vous…”

Cette question piège est souvent posée en entretien d’embauche. Le recruteur attend une synthèse claire de vos capacités à occuper le poste à pourvoir. N’en faites pas trop, ne rentrez pas dans les détails de votre vie, le but est d’être pertinent et direct.  

 

Ne dénigrez pas votre ancienne entreprise

En vous entendant critiquer vos collègues ou supérieurs hiérarchiques, votre recruteur pourra penser que vous pourriez le critiquer à son tour par la suite. Des arguments professionnels légitimeront bien mieux votre choix de tournant dans votre carrière.

 

La fin de l’entretien

Préparez une question à poser à la fin de l’entretien. Dans la plupart des cas, votre recruteur vous demandera si vous avez des questions. En en ayant déjà une d’avance, vous démontrerez un intérêt pour le poste. Votre recruteur verra que vous vous projetez déjà dedans. A la fin de l’échange, n’oubliez pas de remercier votre interlocuteur pour vous avoir reçu avant de lui dire au revoir.