Comment faire son CV en anglais ?

Vous aurez besoin de rédiger votre CV en anglais si vous souhaitez travailler à l’international. Mais attention, les règles anglaises peuvent être différentes de celles du pays dans lequel vous travaillez ! Elles diffèrent surtout en ce qui concerne la photo, l’âge et la présentation. Outre le fait de ne pas traduire mot à mot le CV français à l’anglais, voici quelques conseils :

 

Plus d’explications

Lorsque vous mentionnez vos emplois, soyez plus précis que sur un CV français. En France, nous énonçons seulement les dates, les noms des sociétés, les fonctions exercées et missions remplies. Sur un CV anglais, il faudra être plus généreux en explications. Votre recruteur ne connaîtra peut être pas l’entreprise française ou suisse que vous présentez et aura donc moins de données pour interpréter.

 

La rubrique “centres d’intérêt”

Appelée "Miscellaneous" sur le CV anglais, cette rubrique est toute aussi importante que sur un CV français et peut faire toute la différence.

 

La traduction en anglais

Évitez à tout prix les traducteurs en ligne ! Ils ne sont pas assez fiables : vous ne pouvez donc pas leur faire confiance et leur livrer le destin de votre CV ! Préférez demander à une personne maîtrisant l’anglais de le relire.

 

Le niveau de votre anglais

N’oubliez pas d’indiquer votre niveau d’anglais ! Il est parfois nécessaire d’être bilingue et votre recruteur se posera cette question.

 

Votre présentation générale

Cette partie se situe le plus souvent en haut à gauche, comme sur le CV français. elle doit contenir votre prénom et votre nom, vos coordonnées (adresse, téléphone, mail) et votre nationalité.

 

Votre photo

La lutte contre la discrimination au travail est très forte au Royaume-Uni. Ne mettez pas de photo, cela ne fait pas partie des habitudes dans un CV anglais.

 

Votre âge

Comme pour le cas de la photo, l’âge n’est pas important sur le CV en anglais. Seules les compétences doivent primer aux yeux des recruteurs anglo-saxons.

 

Votre formation

Mettez vos formations dans l’ordre antichronologique si vous en avez suivi plusieurs. Indiquez tout d’abord les dates d’obtention, les intitulés exacts des diplômes, la signification des sigles, les noms des écoles et leurs situations géographiques. Ensuite, vous pouvez ajouter vos compétences informatiques.