Comment rédiger un bon CV ?

 

Le CV est un document qui doit répondre à certaines conventions d’usage et qui a pour objectif principal de vous permettre de décrocher un entretien avec un employeur potentiel.

 

Un CV efficace 

Votre CV doit donc être le plus efficace et le plus clair possible. 

Attention : votre CV doit être rédigé dans la langue (française ou allemande) de l'entreprise suisse pour laquelle vous postulez. Cependant, le suisse allemand et le suisse francophone peuvent parfois avoir des différentes. Il est donc nécessaire de les connaître pour adapter au mieux votre CV.

 

Voici nos conseils pour la création d'un CV percutant :

  • Mentionnez votre parcours professionnel, à savoir vos différentes expériences professionnelles, mais faites attention à ne pas communiquer les références de vos derniers employeurs. Si vous souhaitez le faire, nous vous conseillons de les renseigner dans une lettre de recommandation ;

  • Celui-ci doit comme dit précédemment doit être le plus percutant possible. Il n'est donc pas nécessaire de tout écrire.

Il faut savoir qu'en Suisse, le CV peut faire jusqu'à 4 pages à l'inverse du CV français doit être complet. Il est évident que si votre expérience professionnelle ne vous permet pas de remplir les 4 pages, cela n'est pas recommandé d'essayer de gagner de la place. Vous devez faire en sorte que vos expériences soient en rapport avec le poste recherché.

 

Les rubriques du CV 

Dans un CV, certaines rubriques vont être obligatoires et d'autres facultatives, voici les conseils que nous vous donnons à ce sujet.

Les rubriques obligatoires :

  • Toutes vos informations personnelles comme votre nom et prénom, votre nationalité, votre adresse et les coordonnées pour vous joindre (numéro de téléphone, adresse e-mail) ;

  • Il est conseillé d'intégrer un titre ou une description vous permettant de présenter votre projet professionnel ;

  • Vos formations, à savoir vos études, vos diplômes et les formations professionnelles ;

  • Vos expériences professionnelles, souvent de la plus récente à la plus ancienne ;

  • Enfin vos références, c'est un choix de les indiquer ou pas. Elles correspondent à une liste de personnes pouvant parler de vous. D'anciens professeurs, patrons avec qui vous avez déjà travaillé ;

  • Les langues parlées. Dans un pays comportant plusieurs langues officielles comme la Suisse, il va être nécessaires de mentionner les langues que vous maîtrisez et le niveau que vous possédez.

 

Les rubriques facultatives :

  • Vos compétences, comme une liste de vos savoir-être et savoir-faire ;

  • Les hobbies ou centres d'intérêts et les projets personnels. Si vous souhaitez les faire apparaître, ils seront en dernier sur votre CV.

 

 

La mise en forme du CV 

Un CV présente toutes vos expériences, compétences et se doit d'être le plus clair possible. Pour cela nous vous donnons quelques conseils pour le mettre en forme de la meilleure de manières.

  • Utilisez des polices de caractère classiques pour ne pas partir dans de l'expression artistique et rester professionnel ;

  • En ce qui concerne la police il faut éviter d'en n'utiliser plus de 2. La taille de la police peut aller jusqu'à 12 mais pas au delà ;

  • Il va être nécessaire d'aérer le texte en faisant des sauts de lignes, de laisser une marge ;

  • Le fond blanc et une police noire ou sombre permettent une meilleure lisibilité. Il n'est pas nécessaire de partir sur un choix de couleur ou d'un fond coloré, le CV doit rester professionnel et facile à parcourir ;

  • Comme en France, le CV n'est pas signé de son auteur.

 

La longueur du CV

La longueur du CV va dépendre de l'expérience du candidat. Plus il est expérimenté, plus il y aura de pages et inversement. Lorsque qu'un candidat à moins de 5 ans d'expérience, nous conseillons de faire un CV d'une page, entre 5 et 10 d'expérience : 2 pages, et plus de 10 ans d'expérience : jusqu'à 4 pages.