Travailler de nuit en intérim

 

 

 

Le travail de nuit en intérim est très demandé notamment grâce aux avantages financiers qu’il procure.

 

 

Découvre les conditions ainsi que les avantages de travailler de nuits en intérim…

 

 

 

 

Les caractéristiques du travail de nuit…

 

 

 

Avant de parler rémunération, il est important que tu saches ce qu’est du travail de nuit. Pour qu’un travail soit qualifié de « travail de nuit » il faut qu’il dure au moins 3 heures, 2 fois par semaine et qu’il se déroule entre 22h et 6h du matin. Il doit se suivre d’un repos de 11h minimum obligatoire.

 

 

 

Sauf dérogation, le travail de nuit est interdit aux mineurs.

 

 

 

 

A savoir…

 

 

 

En général, le travail de nuit majore de 30% le salaire habituel. Le travail de nuit exceptionnel l’augmente de 60%, excepté dans l’hôtellerie-restauration.

 

 

 

 

La rémunération…

 

 

 

Les heures de travail de nuit bénéficient d’une majoration de leur paiement.

 

 

  • Entre 21h et 22h puis entre 5h et 6h du matin : majoration de 10% ; et

 

  • Entre 22h et 5h du matin : une majoration qui dépend des conventions :


    - si les heures de travail de nuit sont habituelles ou occasionnelles mais prévues à l’avance : majoration de 30%

    - si les heures de travail de nuit sont occasionnelles et demandées le jour-même au salarié : majoration de 60%.

 

 

 

La durée quotidienne de travail de nuit ne peut pas dépasser 8 heures consécutives.

 

 

La durée hebdomadaire ne peut, elle, excéder 40 heures par semaine en moyenne sur une période de 12 semaines consécutives.

 

 

Un accord d'entreprise ou d'établissement, une convention ou un accord de branche professionnelle peuvent porter cette durée maximale à 44 heures (toujours sur 12 semaines consécutives), si l'activité le justifie.

 

 

Des dérogations peuvent être accordées de la même manière pour la durée quotidienne de travail de nuit.

 

 

 

 

Tes avantages et tes droits en tant que travailleur de nuit…

 

 

 

 

En tant que travailleur de nuit, tu as droit à certains avantages :

 

  • Tu peux refuser de travailler de nuit et sans que ce dernier ne soit considéré comme une faute pouvant justifier un licenciement ;

 

  • Tu as droit à une contrepartie soit en repos, soit en compensation financière ;

 

  • Tu bénéficieras d’une surveillance médicale renforcée : avant le début de ton travail de nuit, tu auras une visite médicale puis une seconde 2 mous après et enfin tous les 6 mois ; et

 

  • Enfin, tu seras prioritaire pour le passage à un poste de jour. C’est-à-dire que si tu souhaites passer à l’horaire de nuit, tu seras prioritaire sur l’emploi de jour disponible.

 

 

 

La plupart des personnes qui font le choix du travail de nuit, la raison principale était de pouvoir être libre la journée. Certains en profitent pour s’occuper de leurs enfants, d’autres encore faisaient du sport.

 

Bien entendu, le fait de travailler à horaire décalée ne permet pas d’allonger les journées ! Tu n’auras pas plus de temps libre qu’un salarié de jour et tu auras tout autant besoin que lui de dormir.

 

 



Les articles qui peuvent t’intéresser :

 

 

Combien je gagne en intérim ?

Quel est le salaire en intérim pour un inventaire nuit ?