Quelles primes lors d’un CDI Intérimaire ?

 

 

 

 

Le CDI Intérimaire t’offre la possibilité de disposer des mêmes droits qu’un salarié en CDI classique.

 

 

 

En général, ce sont les intérimaires qui ont prouvés leur sérieux, leur fiabilité et leur savoir être au cours de leurs missions d’intérim antérieures qui leur ont été confiées qui bénéficient de l’avantage du CDII.

 

 

 

 

Découvre quelles sont les primes qui existent avec un CDII.

 

 

 

 

 

Que contient le CDII

 

 

 

 

Le CDI Intérimaire contient des mentions prévues par le Code du Travail :

 

 

 

  • L’identité + l’adresse des parties ;

 

 

  • Le lieu de travail ;

 

 

  • La fonction + le statut ;

 

 

  • La durée de travail ;

 

 

  • La rémunération ;

 

 

  • Les congés payés ;

 

 

  • La durée de la période d’essai ;

 

 

  • Les délais de préavis en cas de rupture du contrat (rupture conventionnelle) ;

 

 

  • Une éventuelle clause de non concurrence ; et

 

 

  • La rupture du CDI.

 

 

 

 

 

Aussi, le CDI Intérimaire fonctionne comme un CDI lambda, c’est-à-dire que tu disposeras de :

 

 

 

 

  • Un salaire minimum assuré : ce salaire sera fixé en amont à la signature de ton CDII. Chaque fin de mois, tu seras assuré de toucher ce salaire. Cela t’offre alors une certaine stabilité ;

 

 

 

 

  • Tes périodes d’intermissions : en effet, même lorsque tu n’auras pas de mission, tu seras tout de même payé par ton agence en fin de mois ;

 

 

 

 

 

  • Tes congés payés : comme tout salarié sous CDI, tu accumules au cours de tes missions des congés payés que tu as le droit de poser.

 

 

 

 

Les primes

 

 

 

 

  • Les Indemnités de Fin de Mission (IFM) : contrairement à un contrat d’intérim classique, lorsque tu es en CDII tu ne touches pas tes IFM sachant que tu disposes d’un salaire garanti à chaque fin de mois. Ces indemnités ne sont donc plus adaptées.

 

 

 

  • La prime de Noël : tu as droit aux mêmes avantages que les salariés en CDI de ton entreprise. Tout dépend donc de l’entreprise qui t’accueilles.

 

 

 

  • La prime de précarité : quand tu es en contrat CDII, tu ne touche pas de prime de précarité car ton nouveau statut t’offre un salaire à chaque fin de mois et donc te permet de faire face à la précarité.

 

 

 

 

Les articles qui peuvent t’intéresser :

 

 

 

Le guide du CDI Intérimaire 2019

Quels sont les avantages du CDI Intérimaire ?

CDI Intérimaire : qu'en est-il des Indemnités de Fin de Missions (IFM)?

CDI Intérimaire : qu'en est-il de la prime de Noël ?

CDI Intérimaire : qu'en est-il de la prime de précarité ?